הוה est mon Dieu
Bonjour, si tu crois connaître les réponses sur certaines doctrines des TJ , créé ta question et ta propre réponse.. à partir de là on discutera sur ton sujet.


Forum ouvert au dialogue avec respect pour tous ceux et celles qui désirent connaître les Écritures
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  FAQFAQ  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Partagez | 
 

 La justice

Aller en bas 
AuteurMessage
Olivier2

avatar


MessageSujet: La justice   Lun 5 Fév - 10:48:31

La justice

Apocalypse 6 : 10 : « Ils crièrent d'une voix forte: «Jusqu'à quand, Maître saint et véritable, tarderas-tu à faire justice et à venger notre sang sur les habitants de la terre?»

Aujourd’hui, lundi 5 février, je vais vous parler de la justice.

Les âmes des humains qui ont été mis à mort à cause de la parole de Dieu et à cause du témoignage qu’ils avaient rendu, réclament justice auprès de l’agneau qui vient d’ouvrir le cinquième sceau.
Ces âmes demandent à ce que leur sang soit vengé. 

Pourtant, Jésus ne nous a-t-il pas enseigné le pardon ? 

En effet, Pierre a demandé un jour à Jésus : « 21 Alors Pierre s'approcha de Jésus et lui dit: «Seigneur, combien de fois pardonnerai-je à mon frère, lorsqu'il péchera contre moi? Est-ce que ce sera jusqu'à 7 fois?» 22 Jésus lui dit: «Je ne te dis pas jusqu'à 7 fois, mais jusqu'à 70 fois 7 fois. » Matthieu 18 : 21.

Et, Jésus avait dit : 14 »Si vous pardonnez aux hommes leurs fautes, votre Père céleste vous pardonnera aussi; 15 mais si vous ne pardonnez pas aux hommes, votre Père ne vous pardonnera pas non plus vos fautes ». Matthieu 6 : 14, 15.

Lorsque Jésus a été mis à mort, au moment où on l’a cruellement crucifié, et alors que les soldats s’amusent à se partager au sort ses vêtements en se moquant de lui, au moment où les magistrats juifs l’accablent de sarcasmes, Jésus demande à son père quelque chose d’incroyable : ‘Père pardonne-leur car ils ne savent pas ce qu’ils font’.

Luc 23 : 32-36 : « 32 On conduisait aussi deux malfaiteurs qui devaient être mis à mort avec lui. 33 Lorsqu'ils furent arrivés à l'endroit appelé «le Crâne», ils le crucifièrent là ainsi que les deux malfaiteurs, l'un à droite, l'autre à gauche. 34 [Jésus dit: «Père, pardonne-leur, car ils ne savent pas ce qu'ils font.»] Ils se partagèrent ses vêtements en tirant au sort. 35 Le peuple se tenait là et regardait. Les magistrats eux-mêmes se moquaient de Jésus [avec eux] en disant: «Il en a sauvé d'autres; qu'il se sauve lui-même, s'il est le Messie choisi par Dieu!» 36 Les soldats aussi se moquaient de lui; » 

Jésus, l’être le plus puissant de l’univers après Dieu, qui nous a créés, qui est venu vivre en tant qu’humain pour nous enseigner et donner sa vie comme rançon, a été torturé, insulté, traité de manière irrespectueuse, puis mis à mort. Et malgré tout il demande à ce qu’on pardonne à ses bourreaux.

Si nous sommes supposés suivre l’exemple du Christ, pourquoi les âmes de ceux qui ont été mis à mort pour leur témoignage crient-elles justice et vengeance ?

Parce que Pardonner ne signifie pas absence de justice ou absence de réparation. 

Pardonner signifie se décharger de sa colère, de sa rancune, de son amertume. Ces sentiments sont destructeurs pour la personne qui les ressent, qui les ressasse. 
Seule la justice et la réparation permettront de refermer l’épisode douloureux et de passer à autre chose. 
Tant que le problème n’a pas été réglé, tant que la douleur intérieure ne s’est pas exprimée, tant qu’une explication n’a pas été donnée, tant que le pardon n’a pas été demandé… il est impossible de reprendre sa vie comme si de rien n’était. Au plus profond de nous, une petite voix crie à l’injustice et nous réveillera la nuit tant qu’on ne l’aura pas écoutée.

Tous les psychiatres et psychologues seront d’accord pour dire que pour guérir d’un traumatisme, pour se réparer, il faut d’abord extirper la colère et toutes les émotions qui sont restées bloquées au plus profond de soi. Il faut donc s’exprimer et dire les choses telles qu’elles sont. Il faudra ensuite prendre des mesures, en faisant s’il le faut appel à la justice, afin de préserver son intégrité et son droit au bonheur sur cette Terre.

Certaines personnes, blessées suite à un accident de la route ou ayant perdu un être cher dans des conditions tragiques impliquant la faute d’un autre conducteur, déplorent le silence du responsable qui ne dit pas combien il regrette, qui ne demande pas pardon, qui ne demande même pas des nouvelles de la santé de la personne accidentée ou de la mère endeuillée, qui ne propose aucune compensation…

Une personne qui a commis quelque chose de grave et qui n’est pas punie pour son crime à cause d’une trop grande clémence de la justice ou parce que la victime n’a pas osé porter plainte ou n’a pas su se défendre, va-t-elle pouvoir s’améliorer et se construire de manière intègre et sincère ? 
Le coupable va-t-il apprendre à se responsabiliser, à assumer ses actes, à être honnête, à développer le sens de l’honneur et le sentiment de sa propre dignité ? Sûrement pas.
Le coupable doit d’abord reconnaître ses erreurs, regretter, demander pardon, purger sa peine et essayer de réparer du mieux possible le mal qui a été fait.

Sinon, à quoi bon faire le bien ou le mal si le résultat revient au même puisque tout est pardonné… ?

Malachie 3 : 14, 15 : « 14 Vous avez dit: «C'est inutile de servir Dieu. Qu'avons-nous gagné à respecter ses ordres et à marcher dans le deuil à cause de l'Eternel, le maître de l'univers? 15 Maintenant nous déclarons heureux les hommes arrogants. Oui, ceux qui font le mal prospèrent; ils mettent Dieu à l'épreuve, et ils en réchappent!»

Mais attention, ceux qui croient bien s’en sortir auront des comptes à rendre le moment fixé, car Jésus-Christ et ses membres oints mettront en lumière ce qui est caché au plus profond de nous, feront remonter les fautes et dévoileront les intentions du cœur. 

1Corinthiens 4 : 5 : « C'est pourquoi ne portez aucun jugement avant le moment fixé, avant le retour du Seigneur, car il mettra en lumière ce qui est caché dans les ténèbres et il dévoilera les intentions des cœurs. Chacun recevra alors de Dieu la louange qui lui revient. »

Comme le dit la fin du verset, chacun recevra de Dieu la louange qui lui revient. 

Paul avait écrit dans sa lettre aux romains que Dieu traitera chacun conformément à ses actes.

Romains 2 : 6-9 : « 6 Il traitera chacun conformément à ses actes : 7 à ceux qui, par leur persévérance à faire le bien, recherchent l'honneur, la gloire et l'incorruptibilité, il donnera la vie éternelle; 8 mais il réserve son indignation et sa colère à ceux qui, par esprit de révolte, rejettent la vérité et obéissent à l'injustice. 9 La détresse et l'angoisse atteindront tout être humain qui fait le mal. »

Ainsi, chacun aura un jour à rendre des comptes pour le mal qu’il aura commis, tout sera mis à nu devant notre Seigneur. 

Soyons certains que justice sera faite, pour les âmes des humains qui ont été mis à mort à cause du témoignage de Jésus mais aussi pour chacun de nous car Dieu ne tolère pas l’injustice.

Mais alors à quoi sert le sacrifice de Jésus si nous devons payer d’après nos actes ?

Le sacrifice de Jésus s’appliquera si la personne est sincère et humble, si elle reconnaît ses fautes et demande pardon, si ses regrets la font souffrir intérieurement. Et si elle est prête à tout faire pour réparer le mal qu’elle a fait.
Rappelons-nous que la foi sans les actes est morte !

Pour résumer, rappelons-nous que justice doit être rendue pour que la personne blessée puisse se reconstruire et pardonner. 
Le sacrifice de Jésus ne s’appliquera qu’après avoir fait apparaître les mobiles profonds et que si la personne regrette sincèrement et douloureusement ses mauvaises actions.

Olivier
Revenir en haut Aller en bas
Admin
Admin
Admin
avatar


MessageSujet: Re: La justice   Lun 5 Fév - 11:34:47

Excellent, rien à ajouter de ma part !

Denys
Revenir en haut Aller en bas
 
La justice
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Des propos qui choquent: sida ... justice immanente?!
» le billet de L'équipe de Sos Justice et Droits de l'Homme
» Saint Amédée de Savoie et commentaire du jour "Le soleil de justice : la nouvelle Loi dans le Temple"
» la justice devient folle
» Justice rétributive

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
הוה est mon Dieu :: SUJET, DISCUSSION, C'EST ICI POUR TOUS LES GENS.-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: